Stefan Plizga - Skype for Business

Partage d'expérience autour de Lync & Skype for Business

Réunions Skype for Business à 10 000 participants

Voici un post que j'avais commencé à écrire mais que je n'avais jamais posté. C'est chose faite !

Lors du Keynote de la conférence Ignite de Microsoft à Chicago en mai dernier, Microsoft a annoncé la possibilité d'avoir des réunions Skype for Business jusqu'à 10 000 participants ! Evidemment, cela implique certaines spécificités mais la fonctionnalité est bel et bien là.

Globalement, cela fonctionnera ainsi :

  • Les réunions au-delà de 250 participants pourront être étendues jusqu'à 10 000 dans un mode "broadcasting", c'est-à-dre que les participants pourront suivre la présentation depuis leur navigateur dans un seul sens : présentateur vers participants.
  • Les participants n'utiliseront pas Lync Web App mais une interface spécifique dédiée au broadcasting.
  • Pour permettre de gérer autant de participants, une infrastructure Skype for Business Server devra être configurée en mode hybride avec Skype for Business Online. Cela permettra en réalité de faire le pont Azure Media Services en back-end pour réaliser le "broadcasting".

La présentation faite à l'Ignite à ce sujet est disponible sur http://channel9.msdn.com/Events/Ignite/2015/BRK3198.

-- Stefan

Diverses améliorations côté Skype for Business Server

Je vais aborder ici quelques améliorations de Skype for Business Server 2015 au niveau de l'infrastructure. Certains points ont déjà été évoqués précédemment mais un peu de rappel ne peut pas faire de mal.


Plusieurs ameliorations sont annoncées par Microsoft au niveau de la fiabilité :

  • Présence et IM :
    • Réduction de la bande passante utilisée pour les notifications.
    • Meilleure récuperation de l'état de presence.
    • Nouvelles transations synthétiques pour vérifier l'état de la fédération avec Skype (pour la présence et l'IM).
    • Diverses améliorations de la gestion de l'IM.
  • Conférence :
    • Ecriture synchrone des informations de conference dans le Back End SQL pour éviter les pertes de données.
    • Réplication de l'état de conférence prioritaire pour éviter les problèmes de reprise d'une conference en cours après la perte d'un Front End.
    • Protection contre la perte de données des annuaires de conference (Conference Directories).
    • Changement de la durée d'expiration des conferences ad-hoc (passage de 8h à 1 an).
  • Mobilité :
    • Meilleure gestion de l'acceptation des IM sur mobile.
    • Possibilité d'avoir l'historique de conversation complet sur les mobiles grâce à une synchronisation serveur à serveur du contenu, entre Skype for Business Server 2015 et Exchange Server 2013.
    • Support de SSO et MFA (Multi-Factor Authentication) pour les entreprises utilisant Office 365 grâce à AD Authentication Library (ADAL)


Au niveau de la gestion de la plateforme, on trouve les ameliorations suivantes :

  • Architecture Hybride :
    • Le déplacement d'utilisateurs entre Server et Online est plus rapide.
    • Tous les utilisateurs (y compris Online) sont gérables depuis la console d'administration Skype for Business.
    • Un assistant permet de configurer le mode hybride plus facilement. Il s'occupe de configurer et activer la fédération en appliquant les bons paramètres sur Server et Online. Par contre il ne traite pas la partie DirSync / ADFS.
  • Application de patchs en 3 étapes :
    • Lancer Invoke-CsComputerFailOver pour stopper un Front End.
    • Réaliser les operations de maintenance nécessaires.
    • Lancer Invoke-CsComputerFailBack pour démarrer le Front End.


Un nouveau composant fait aussi son apparition : Call Quality Dashboard (CQD). Il tire ses données depuis le Monitoring Server et contient 3 briques :

  • Base de données d'archivage : les données QoE sont copiées et conservées dans cette base.
  • Cube SSAS : les données de la base d'archivage sont aggrégées et optimisées pour un accès rapide.
  • Portail de reporting Web : les utilisateurs peuvent visualiser les données QoE.

Pour faire fonctionner ce composant, il faudra SQL Server 2012/2014 en version BI / Enterprise, SQL Server Integration Services et SQL Server Analysis Services. Du matériel dédié sera nécessaire pour stocker les données et les traiter. Ce role ne sera donc a priori pas mutualisable avec des rôles Skype for Business Server existants.

Le CQD fonctionne avec les données QoE et CDR de Lync Server 2013 et Skype for Business Server 2015.


-- Stefan

Ce qu'on sait déjà sur Skype for Business

En cherchant un peu sur Internet, on peut recouper plusieurs informations qui en disent au final assez long sur la prochaine version de Lync, à savoir Skype for Business.

Voici quelques éléments en vrac sur lesquels je reviendrai avec plus de détails très prochainement :

  • Lync Server va évoluer en Skype for Business Server 2015 : il est intéressant de noter "2015" dans le nom du produit, car l'année d'un produit est en général l'année fiscale lors de laquelle Microsoft sort un produit. Le produit devrait donc sortir avant juin 2015. Ce n'est d'ailleurs plus un scoop, notamment avec le keynote Skype for Business du 18 mars 2015 prochain qui en dévoilera probablement plus sur le calendrier de sortie. 
  • Lync Online va évoluer en Skype for Business Online : la logique voudrait d'ailleurs que Skype for Business Online soit disponible avant Skype for Business Server 2015, si Microsoft suit sa stratégie de "Cloud First".
  • L'interface de Skype for Business va être très proche de celle du client Skype grand public : une fonctionnalité pratique est le "call monitor" qui permettra d'avoir toujours visible une fenêtre permettant de mettre en muet le microphone ou de terminer l'appel. Bien sûr, ce client Skype for Business sera une évolution du client Lync et aura donc presque toute les fonctionnalités actuelles du client Lync et d'autres nouvelles.
  • Le nouveau client Skype for Business 2015 ne sera pas un nouveau client mais une évolution du client Lync 2013 : il arrivera donc naturellement dans un lot de Cumulative Update de Lync 2013. Le point intéressant ici est que l'administrateur aura la possibilité d'activer ou non l'interface Skype for Business 2015, et que cette activation de nouvelle interface sera aussi possible si l'infrastructure serveur est encore en version Lync Server.
  • L'architecture d'une infrastructure Skype for Business va être sensiblement la même que l'architecture d'une infrastructure Lync Server 2013 : les rôles actuels seront conservés dans Skype for Business mais il y aura quelques changements, par exemple le support de SQL AlwaysOn pour les bases de données.
  • La mise à jour de Lync Server 2013 vers Skype for Business Server 2015 sera très simple : sur le même matériel, il ne sera pas nécessaire de réinstaller un nouveau pool, il sera directement possible de mettre à jour un pool Lync Server 2013 vers Skype for Business 2015 en mettant à jour la topologie Lync et en installant les binaires Skpe for Business Server 2015. Cette méthode simple de mise à jour ne sera pas possible depuis Lync Server 2010 : dans ce cas il faudra créer un nouveau pool Skype for Business Server 2015, migrer les utilisateurs vers ce nouveau pool et supprimer le pool Lync Server 2010.
  • Le processus d'application des Cumulative Updates sera simplifiée et permettra de mettre à jour l'infrastructure Skype for Business Server 2015 plus facilement et plus rapidement.
  • Les infrastructures Hybrides, c'est-à-dire entre Skype for Business Server 2015 et Skype for Business Online, seront possibles, comme c'est le cas actuellement entre Lync Server 2013 et Lync Online. Par contre le mode Hybride de Skype for Business devrait apporter quelques nouveautés, notamment la possibilité de faire du broadcast à grande échelle de réunions Skype for Business grâce à la puissance du Cloud.
  • L'interopérabilité vidéo va être améliorée : alors que cette interopérabilité fonctionne très bien avec du matériel Polycom, Cisco a plutôt tendance à ne pas suivre le rythme et par le fait bloque certains scénarios d'interopérabilité. Microsoft va mettre à disposition un nouveau rôle, VIS - Video Interoperability Server - qui fera le travail nécessaire pour traduire la signalisation entre le monde Microsoft et le monde Cisco/Tandberg et donc permettre l'interopérabilité.
  • Les Lync Room Systems existeront toujours et devraient profiter de certaines mises à jour.
  • Skype for Business et Skype seront plus connectés que jamais : il est déjà possible aujourd'hui d'avoir présence, messagerie instantanée, audio et vidéo en P2P entre Lync Server 2013 et Skype. Skype for Business ira plus loin en permettant de rechercher des personnes dans l'annuaire Skype. Aussi, il devrait être possible de contacter depuis Skype for Business une personne sur Skype qui n'a pas de compte Microsoft.
  • La partie statistiques d'appels, aujourd'hui faite avec les CDR et QoE, va évoluer.
  • Il y aura du nouveau au niveau des SDK : il devrait être possible de faire du chat, audio, vidéo, partage d'écran, et même apparemment dans des standards du type WebRTC, ce qui aurait pour avantage de ne pas nécessiter de plug-in à installer pour discuter en audio/vidéo.

Voilà quelques informations pour le moment. Je détaillerai chacun de ces points très prochainement.

-- Stefan