Stefan Plizga - Skype for Business

Partage d'expérience autour de Lync & Skype for Business

Information d'inactivité erronée sur Skype for Business

Lorsqu'on utilise le client Lync ou Skype for Business, on voit en général le temps d'inactivité des personnes de sa liste de contacts, par exemple "Alice - Offline (2 days)".

Suite à une migration de Lync Server 2013 vers Skype for Business Server 2015, certains utilisateurs qui se connectaient régulièrement à Skype for Business apparaissaient avec un status "Offline (45 days)" lorsqu'ils étaient déconnectés, 45 days représentant le nombre de jours depuis la migration de Lync Server 2013 vers Skype for Business Server 2015.

Ce problème est plus ou moins décrit dans la KB http://support.microsoft.com/en-us/kb/3056287, qui indique toucher Skype for Business Online et Skype for Business Server (ce n'est pas très clair dans l'article mais c'est bel et bien le cas). D'après l'article, le problème a été solutionné dans Skype for Business Online mais pas encore dans Skype for Business Server.

Le point intéressant en diagnostiquant ce problème, c'est qu'on se rend compte qu'une partie de l'information d'inactivité, appellée LastActive dans Lync/Skype for Business, n'est pas répliquée correctement dans la base RTCLOCAL des serveurs Front-End qui hébergent le Routing Group de l'utilisateur. Pour ceux que ça intéressent, cela peut se voir simplement en utilisant l'outil DBAnalyze.exe, disponible dans les Resource Kit Tools de Lync Server 2013 (les RK Tools de Skype for Business Server 2015 ne sont pas encore disponibles mais l'outil en version 2013 fonctionne bien pour cet usage). Sur chaque Front End du pool, il faut donc exécuter la commande suivante:

C:\Program Files\Microsoft Lync Server 2013\ResKit>DBAnalyze.exe /report:user /user:<Adresse SIP de l'utilisateur> /sqlserver:.\RTCLOCAL

En analysant ce que l'outil donne, on peut voir que l'attribut LastActive n'a pas la même valeur sur tous les Front End.

Microsoft ne propose pas de solution à ce problème, alors voici la solution que j'ai utilisée. Elle est un peu violente mais fonctionne très bien : il s'agit de réinitialiser le contenu de la base RTCLOCAL, car l'information LastActive n'est pas synchronisée dans le Back End SQL. La procédure est très simple, à faire sur chaque Front End en prenant le temps d'attendre que l'opération soit complètement terminée sur un Front End avant de passer au suivant :

  1. Lancer Skype for Business Server Management Shell en tant qu'administrateur
  2. Stopper les services Skype for Business Server avec Stop-CsWindowsService
  3. Lancer la commande Install-CsDatabase -LocalDatabases -Clean (cela va supprimer les bases de l'instance RTCLOCAL et les recréer)
  4. Redémarrer les services Skype for Business Server avec Start-CsWindowsService
  5. Attendre quelques minutes, car ce démarrage revient au même qu'un premier démarrage d'un Front End après une installation fraîche, il doit donc récupérer de l'information depuis le Back End et Skype for Business Server va rebalancer les Routing Groups. Compter environ 5 minutes d'attente.

Cette technique permet de remettre les Front End dans un état initial et de récupérer le contenu "propre" depuis le Back End (liste de contacts, conférences planifiées...). Cette opération génère cependant une interruption de service car le mouvement des Routing Groups pendant l'opération peut faire tomber les utilisateurs connectés dans le mode "Résilience" où la liste de contact n'est pas disponible. Il est donc fortement recommandé de réaliser de type d'opération en dehors des périodes ouvrées.

Pour ma part, l'opération complète a pris environ 30 minutes pour "nettoyer" un pool composé de 4 serveurs Front End.

-- Stefan

Subtilité de fédération avec Office 365

Quand on dispose d'une infrastructure Lync Server 2013 ou Skype for Business Server 2015 et qu'on veut fédérer avec des sociétés qui sont hébergées sur Office 365 (Skype for Business Online - SfBO), il faut suivre l'article reference sur https://technet.microsoft.com/en-us/library/jj205126.aspx.

Cependant, il y a un cas de figure où la federation entre l'environnement interne et Skype for Business Online ne fonctionne pas, sans raison apparente... si les conditions suivantes sont réunies :

  • Votre entreprise dispose d'un "tenant" Office 365 (un environnement Office 365 sous la forme <Company>.onmicrosoft.com).
  • Le nom de domaine de votre entreprise a été ajouté à ce "tenant".
  • Skype for Business Online n'est pas utilisé dans ce tenant pour le nom de domaine de votre entreprise puisque vous utilisez Lync Server ou Skype for Business Server.
  • Par contre, dans les options de Skype for Business Online, la fédération est configurée en mode "External Access = On only for allowed domains", si vous souhaitez pas exemple que vos comptes Office 365 liés au domaine <Company>.onmicrosoft.com puissent profiter de Skype for Business Online et fédérer avec vos utilisateurs Skype for Business Server.

Lorsque ces conditions sont toutes réunies, les utilisateurs hébergés sur Lync Server ou Skype for Business Server ne peuvent pas fédérer avec les sociétés hébergées sur Skype for Business Online à moins que ces sociétés soient explicitement ajoutées dans la liste des domaines autorisés dans Skype for Business Online, tout cela indépendemment de la configuration de federation sur l'infrastructure interne qui peut autoriser la fédération avec toutes les sociétés.

En résumé, si vous avez un "tenant" Office 365 avec votre nom de domaine configuré dessus et que vous n'utilisez pas Skype for Business Online, le mieux est de configurer la fédération dans SfBO sur "Off completely" ou sur "On except for blocked domains". Ces deux paramètres autoriseront votre infrastructure Lync Server ou Skype for Business Server à fédérer avec les sociétés hébergées sur Skype for Business Online.

Pour aller dans le detail, voici un tableau qui récapitule les possibilités :


-- Stefan

PSTN Conferencing et Cloud PBX avec PSTN Connectivity en Preview sur Skype for Business Online

Depuis quelques temps, certaines fonctionnalités sont disponibles en Preview sur Skype for Business Online, dont notamment les fameux Large Meetings qui permettent de faire des conférences en mode présentation jusqu'à 10 000 personnes !

D'autres fonctionnalités étaient également en Preview depuis ce moment, et cela a évolué hier : la fonctionnalité PSTN Conferencing est ouverte à 11 nouveaux pays - dont la France - et n'est donc plus limitée qu'aux Etats Unis ! Cette fonctionnalité est très prometteuse puisqu'elle offer la possibilité à des utilisateurs qui n'ont ni PC ni smartphone (ou alors sans connexion de données) de joindre une conférence hébergée sur Skype for Business Online depuis un téléphone, à l'instar de ce qui existe déjà depuis OCS 2007 avec à l'époque le client Live Meeting.

Une autre nouvelle fonctionnalité, Cloud PBX with On-premises PSTN Connectivity, est intéressante puisqu'elle permet de migrer les utilisateurs vers Skype for Business Online tout en conservant la possibilité d'utiliser l'infrastructure Skype for Business Server interne pour les fonctionnalités de téléphonie - avec certes quelques limitations. Pour ceux qui s'en souviennent, il s'agit globalement du retour du scenario "Hybrid Voice" introduit avec Lync Server 2013 et qui avait été supprimé très peu de temps après la RTM de Lync Server 2013. Comme quoi, les choix évoluent dans le temps...

Plus d'informations et la possibilité de s'enregistrer dans le programme Preview sur http://www.skypepreview.com/.

Je ferai un petit retour sur mes tests dès que possible...

-- Stefan

Réunions Skype for Business à 10 000 participants

Voici un post que j'avais commencé à écrire mais que je n'avais jamais posté. C'est chose faite !

Lors du Keynote de la conférence Ignite de Microsoft à Chicago en mai dernier, Microsoft a annoncé la possibilité d'avoir des réunions Skype for Business jusqu'à 10 000 participants ! Evidemment, cela implique certaines spécificités mais la fonctionnalité est bel et bien là.

Globalement, cela fonctionnera ainsi :

  • Les réunions au-delà de 250 participants pourront être étendues jusqu'à 10 000 dans un mode "broadcasting", c'est-à-dre que les participants pourront suivre la présentation depuis leur navigateur dans un seul sens : présentateur vers participants.
  • Les participants n'utiliseront pas Lync Web App mais une interface spécifique dédiée au broadcasting.
  • Pour permettre de gérer autant de participants, une infrastructure Skype for Business Server devra être configurée en mode hybride avec Skype for Business Online. Cela permettra en réalité de faire le pont Azure Media Services en back-end pour réaliser le "broadcasting".

La présentation faite à l'Ignite à ce sujet est disponible sur http://channel9.msdn.com/Events/Ignite/2015/BRK3198.

-- Stefan

Skype Directory Search

Maintenant que Skype for Business Server est disponible et que Skype for Business Online est également déployé, il est possible de profiter de la fonctionnalité Skype Directory Search qui permet de rechercher des utilisateurs dans l'annuaire Skype grand public depuis son client Skype for Business 2015.

Pour que ça fonctionne, il faut disposer d'une infrastructure Skype for Business Server 2015 ou Online et du client Skype for Business.

Il est possible de rechercher une personne à partir du nom, du nom et de la ville, de l'email, du numéro de téléphone ou de l'identifiant Skype.

Toutes les infos sont sur TechNet à la page http://technet.microsoft.com/en-us/library/dn705313.aspx.

-- Stefan

Petits impacts après la mise à jour d'avril pour le client Lync 2013

Dans l'article précédent, j'ai fait un focus particulier sur le contrôle de l'interface du client Lync/Skype pour éviter les mauvaises surprises, notamment au premier lancement du client Lync une fois la mise à jour d'avril installée.
Même avec cette manipulation, les utilisateurs doivent être prévenus du changement car certains changements ne sont pas contrôlables :
  • L'application se nomme Skype for Business 2015 (Skype Entreprise 2015 en français), et c'est ce nom qu'on retrouve dans le menu Démarrer/Windows, quel que soit le mode d'affichage du client Lync. L'icône est l'icône de Skype for Business par la même occasion.
  • Dans Outlook, une fois la mise à jour d'avril installée, l'utilisateur crée des Skype Meetings et plus des Lync Meetings. L'icône change dans Outlook et le nom aussi.

Ces deux points sont mineurs mais ils peuvent susciter des questions auprès des utilisateurs. Il est donc préférable de communiquer le changement en indiquant qu'une transition de Lync vers Skype Entreprise est en train de s'opérer et que le client Lync qu'ils connaissent va évoluer petit à petit pour devenir Skype Entreprise.

-- Stefan

Disponibilité du client Skype for Business le 14 avril 2015

Microsoft a annoncé que le client Skype for Business va être disponible le 14 avril 2015 par le biais d'une mise à jour du client Lync 2013.

En effet, cela a déjà été évoqué dans des publications précédentes, le client Lync va devenir le client Skype for Business via l'application d'un Cumulative Update. Le client disposera dès lors des deux interfaces : Lync et Skype for Business. Par défaut, le choix de l'interface sera fait de la sorte :

  • Si l'utilisateur se connecte sur Lync Server, il aura l'interface Lync.
  • Si l'utilisateur se connecte sur Skype for Business Server, il aura l'interface Skype for Business.
  • Si l'utilisateur se connecte dans Office 365, il aura l'interface Skype for Business car la connexion à Lync Online / Skype for Business Online aura pour effet d'afficher l'interface Skype for Business.

Faut-il pour autant retarder l'application du Cumulative Update d'Avril pour Lync 2013 ? Pas forcément, car Microsoft met à la disposition des administrateurs la possibilité de forcer le client à afficher l'interface Lync ou l'interface Skype for Business :

Au final, pas de changement brusque pour les entreprises qui utilisent Lync Server puisque l'interface du client Lync restera celle qu'elle est. Par contre il est important de choisir le comportement à adopter pour Lync Online / Skype for Business Online.

-- Stefan

Keynote de Zeg Serafin

Aujourd'hui, à partir de 15h, a eu lieu le Keynote Skype for Business présenté par Zeg Serafin. Voici un résumé des points importants : 

  • Présentation de la nouvelle interface
  • Présentation de nouvelles fonctionnalités telles que Rich Call Control et Call Monitor
  • Démonstration de la recherche dans l'annuaire Skype depuis Skype for Business
  • Skype for Business sera disponible en avril : Client, Server et Online. On a déjà accès depuis quelques jours à la Preview du client (qui est très bien au passage), voir l'article Le client Skype for Business est disponible en Preview !
  • Avec l'annonce de ExpressRoute pour Office 365 cette semaine, les entreprises pourront avoir de la qualité de service au niveau réseau de bout en bout. Pour information, ExpressRoute permet aux entreprises d'établir un lien avec les datacenters Office 365 sur un réseau géré et non pas par Internet. Les opérateurs partenaires de Microsoft gèrent le réseau entre l'entreprise et les points de connexions Office 365 sans passer par Internet.
  • Skype for Business Online va supporter Enterprise Voice, Audio Conferencing et appels PSTN. Je n'ai pas plus de détails pour le moment, mais si c'est une offre entièrement Cloud il se pourrait qu'elle soit disponible aux Etats-Unis dans un premier temps uniquement.
  • Les Lync Room Systems ne sont pas morts ! Place aux Skype Room Systems !
  • Microsoft et Polycom continuent leur partenariat fort autour de Lync/Skype. Polycom présente la RoundTable 100
  • Présentation de Surface Hub, prévue pour le Touch et l'encre.


Avant de terminer, un site à aller voir : http://next.skypeforbusiness.com/.

-- Stefan

Architecture Skype for Business Server

Pour continuer le détail de Skype for Business, je vais maintenant m'attarder sur les considérations d'architecture de Skype for Business Server.

Microsoft identifie les infrastructures en 5 catégories :

  1. Topologie standardisée : il s'agit des infrastructures Office 365, qui sont totalement standardisées et sur lesquelles les clients n'ont pas la main sur les serveurs.
  2. Topologie structurée : Microsoft parle ici des architectures de référence, qu'on peut voir sur TechNet et qui présentent l'architecture la plus standardisée possible pour un déploiement en entreprise.
  3. Topologie recommandée : il s'agit des topologies qui ne sont pas des architectures de référence mais qui suivent les recommandations de Microsoft.
  4. Topologie supportée : il s'agit des topologies qui répondent aux critères de supportabilité mais qui ne sont pas forcément les architectures les meilleures à déployer.
  5. Topologie non supportée : il faut absolument proscrire cela pour éviter de se retrouver dans une situation où le support Microsoft ne pourra pas vous aider tant que l'infrastructure ne sera pas modifiée pour être supportée.

Je vais m'attacher ici à présenter les points importants des topologies recommandées.

Avant d'entrer dans le détail, voici un petit point que ce que les infrastructures Skype for Business offrent comme possibilité :

  • Online
  • Hybrid
  • Server

On se retrouve dans le même modèle que celui existant entre Lync Server et Lync Online.


Skype for Business Online

Dans un scénario Skype for Business Online, il n'y a pas de serveurs Skype for Business déployés en interne. Mais cela ne signifie pas pour autant qu'il n'y a pas de serveur du tout ! Dans la plupart des cas, les entreprises mettront en place la synchronisation d'Active Directory vers Azure Active Directory, cela nécessitera un serveur de synchronisation avec Microsoft DirSync ou Microsoft Azure AD Sync. Au niveau des bonnes pratiques, il faudra :

  • Utiliser un seul tenant Office 365, c'est-à-dire un seul environnement Office 365 pour toute l'entreprise.
  • Ne pas avoir de forêt de ressources et avoir une seule forêt de comptes si on synchronise Active Directory avec Azure Active Directory.

Cela ne signifie pas que les autres possibilités, notamment au niveau du nombre de forêts Active Directory, sont impossibles ou non supportées, mais ça n'est pas la recommandation de Microsoft.

Avec Skype for Business Online, pour avoir toutes les fonctionnalités, il faut utiliser Exchange Online.

Au niveau de l'authentification, la brique AD FS (Active Directory Federation Services) pourra être mise en œuvre. Je parlerai de ce point en particulier dans un futur article.


Skype for Business Hybrid

Le scénario Skype for Business Hybrid est globalement similaire au scénario Lync Hybrid qui existe déjà. Globalement, il s'agit d'avoir une partie des utilisateurs déployés sur Skype for Business Server et une autre partie sur Skype for Business Online.

Dans ce scénario, les entreprises auront une infrastructure Skype for Business Server, la synchronisation d'annuaire Active Directory (cette fois-ci elle est obligatoire) et la configuration faite pour utiliser Skype for Business Online avec le même domaine SIP.

Les mêmes recommandations existent dans ce scénario qu'avec le scénario pur Online. On ajoute aussi ces points :

  • L'infrastructure Skype for Business Server est déployée dans la forêt de comptes.
  • La fédération et l'authentification initiale des utilisateurs se fait via Skype for Business Server, cela rend donc l'infrastructure interne critique et il est donc important de s'assurer qu'elle est redondante.

Dans le mode Hybrid, la connectivité entre Skype for Business et Exchange est possible ainsi :

  • Les utilisateurs Skype for Business Online utilisent Exchange Online.
  • Les utilisateurs Skype for Business Server utilisent Exchange Server ou Exchange Online.

L'authentification des utilisateurs hébergés sur Office 365 est possible avec AD FS.


Skype for Business Server

Ce type de scénario est le plus courant à mon avis : déployer une infrastructure Skype for Business en interne de l'entreprise. Toujours dans le registre des bonnes pratiques, il faut :

  • Déployer Skype for Business Server dans la forêt de comptes.
  • Déployer Exchange Server, ou alors utiliser Exchange Online ou Exchange Hybrid.

Ce scénario donne la possibilité de passer en mode Hybrid par la suite si nécessaire.


Architectures avec 3 forêts

Les architectures avec 3 forêts, typiquement les scénarios avec une forêt AD avec les comptes utilisateurs, une forêt AD pour Lync Server hébergée chez un opérateur pour fournir de la téléphonie Lync dans un mode "managé" et un tenant Office 365 pour Exchange Online, sont des architectures qui sont supportées avec Lync Server 2013 depuis septembre 2014.

Ce type d'architecture est très complexe à mettre en œuvre et ne semble pas disponible dans Skype for Business. Cela signifie que les entreprises qui souhaitent externaliser leur infrastructure Skype for Business Server devront étendre leur forêt Active Directory pour qu'elle puisse être utilisée pour héberger l'infrastructure Skype for Business Server gérée par un opérateur.


Composants Skype for Business Server

Fondamentalement, les principes de Lync Server 2013 restent valable dans Skype for Business Server. On retrouve tous les points importants tels que :

  • Pool Standard
  • Pool Entreprise :
    • La recommandation reste d'avoir 3 serveurs Front End minimum par pool, même si c'est supporté avec 2 serveurs Front End.
    • Concevoir le pool pour subvenir à la perte d'un serveur Front End
  • Pool Quorum :
    • Le Pool Quorum est le concept qui nécessite d'avoir au moins 50% des serveurs Front End disponibles, sinon le pool entier s'arrête.
    • Tout comme dans Lync Server, si exactement 50% des serveurs Front End sont disponibles mais que le Back End SQL est indisponible, le pool entier s'arrête.
  • Skype for Business & Streched Datacenter :
    • Ce n'est pas supporté dans Lync Server 2013 et ça ne l'est pas non plus dans Skype for Business Server : il ne faut pas déployer un pool Skype for Business sur deux datacenters.
    • Cette architecture, bien que potentiellement séduisante sur le papier, pose des problèmes et peut au final s'avérer moins fiable qu'une architecture avec 2 datacenters qui hébergent chacun un pool.
    • Il faut privilégier le Pool Pairing.
  • Disaster Recovery :
    • Pour rappel, le Disaster Recovery requiert en général une intervention manuelle de l'administrateur, on cherche à éviter une bascule automatique en cas d'un problème annexe.
    • La méthodologie supporté est d'utiliser le Pool Pairing.
    • Pour garantir la disponibilité des Simple URLs nécessaires au bon fonctionnement, il faut utiliser si possible du GeoDNS.
  • Bases de données :
    • L'infrastructure SQL pour Skype for Business doit être dans le même datacenter que les serveurs Front End.
    • Les mécanismes de haute disponibilité sont :
      • SQL Failover Cluster : il s'agit du cluster traditionnel SQL, peu utilisé pour les infrastructures Lync et probablement encore moins utilisé pour Skype for Business.
      • DB Mirroring : ce mécanisme n'est pas à privilégier car il va disparaître dans une future version de SQL Server.
      • SQL AlwaysOn : ce mécanisme doit être privilégié car permet une meilleure gestion de bascule des bases de données SQL et va être pérenne.
  • Partages de fichiers :
    • Leur utilisation reste la même que pour Lync Server.
    • Ils doivent être localisés dans le même datacenter que les serveurs Front End.
    • DFS et DFS-R permettent d'assurer la disponibilité des données.
  • Office Web Apps :
    • Ce composant est toujours nécessaire pour afficher des présentations PowerPoint.
    • Les serveurs Office Web Apps nécessitent toujours un load balancer.
  • Base de Monitoring :
    • Il est recommandé d'avoir une seule base de données centralisée plutôt qu'une base de donnée par pool ou par datacenter.
    • Cela permet d'avoir une vue globale sur les données CDR et QoE plutôt que d'avoir à recouper les informations de plusieurs bases.
  • Serveurs Edge :
    • Le principe et les rôles sont les mêmes que dans Lync Server.
    • DNS Load Balancing est recommandé dans les cas généraux.
  • Reverse Proxy :
    • Le principe est le même que dans Lync Server.
  • Video Interoperabiltiy Server (VIS) :
    • Ce rôle permet l'intégration de Lync avec les équipes de visio conférence tiers tels que Cisco/Tandberg.
    • Ce rôle n'est pas mutualisable avec les autres rôles.
    • Il est possible de créer un pool VIS pour de la haute disponibilité

Voici les premiers détails en ce qui concerne l'architecture Skype for Business Server. On remarque globalement que beaucoup de concepts de Lync Server 2013 sont conservés, cela explique donc pourquoi la mise à jour de Lync Server 2013 vers Skype for Business Server sera simple.

-- Stefan

Le client Skype for Business est disponible en Preview !

Grande nouvelle : le client Skype for Business est disponible en Preview depuis aujourd'hui. Il est téléchargeable sur https://technet.microsoft.com/en-gb/evalcenter/dn917485. Il s'agit d'une mise à jour du client Lync 2013, il faut donc que ce dernier soit au préalable installé.

La mise à jour est très rapide et bien évidemment elle permet de se connecter à des infrastructures Lync Server 2010, Lync Server 2013, Lync Online et Skype for Business Server.

Il s'agit actuellement d'une version Preview qui expirera le 1er mai 2015, installez-là avec précaution tout de même. Mais une chose intéressante est notée dans les FAQ : la mise à jour officielle de Lync 2013 vers Skype for Business arrivera avec la mise à jour d'Avril !

Bon téléchargement.

-- Stefan

Informations sur le client Skype for Business

Après la brève introduction sur ce qui va arriver avec Skype for Business, il est temps d'entrer dans le vif du sujet en détaillant un peu plus chaque partie. Je commence par le client Skype for Business.

De manière générale, le client Lync 2013 qu'on connaît évolue dans un look de type Skype. Apparemment, la présentation générale du client et notamment des fenêtres de conversations, réunions... reste similaire à ce qu'il y a dans Lync 2013 mais avec les couleurs de Skype. Cela dit, le nouveau client Skype for Business est plus qu'un simple coup de peinture, voici le détail ci-dessous:

  • Contrôles améliorés
    • Les boutons des fenêtres de conversations, réunions... sont légèrement simplifiés. Par exemple, lorsqu'on clique sur le bouton de partage, on trouve un menu plus petit contenant uniquement du texte au lieu du menu actuel qui contient les icônes pour partager écran, PowerPoint, tableau blanc...
    • Les boutons ne réagissent plus au survol de la souris. Ce point est intéressant car il était souvent source d'incompéhensions de la part des utilisateurs qui ne savaient pas quand survoler ou cliquer sur les boutons.
  • Expérience de chat améliorée
    • Tout comme dans Skype, les messages apparaissent dans des bulles.
    • Les messages sont regroupés dans une même bulle s'il sont envoyés dans un intervalle inférieur à 60 secondes.
    • Le transfert de fichiers est amélioré, je n'ai cependant pas plus de détails sur ce point actuellement.
  • Apparition du Call Monitor
    • Comme dans Skype, Skype for Business amène le Call Monitor.
    • Il s'agit d'une petite fenêtre de contrôle des appels disponible pour les appels audio et vidéo qui affiche les boutons microphone (muet) et raccrocher. toujours au-dessus des autres fenêtres.
    • Cela permet un accès rapide aux fonctions Muet et Raccrocher rapidement, sans avoir à retrouver la fenêtre d'appel.
    • Un double-clic sur le Call Monitor fait apparaitre la fenêtre complète Skype for Business.
  • Présence des émoticônes Skype
    • Des nouveaux émoticônes, certains animés, qui existent dans Skype font leur apparition dans Skype for Business
    • Il est possible de désactiver l'animation des émoticônes
  • Rate My Call
    • Les utilisateurs ont la possibilité de noter la qualité de leurs appels, comme c'est le cas dans Skype.
    • Les données sont regroupées dans une base de données pour analyse par l'administrateur.
  • First Run Experience
    • Au premier lancement, un petit tutorial sur l'utilisation de Skype for Business est affiché.
    • Cela devrait permettre de simplifier l'utilisation du client Skype for Business pour les utilisateurs qui ne connaissent pas Skype.
  • Call via Work
    • Cette fonctionnalité a été introduite dans Lync Server 2010, plus particulièrement dans les clients Lync Mobile 2010 qui ne supportaient pas l'audio sur IP.
    • Dans Skype for Business, cette fonctionnalité est étendue au client Windows et permet d'avoir une interopérabilité plus simple à mettre en place entre Skype for Business et le PBX. Bien sûr, cette fonction n'a pas de sens pour les utilisateurs qui sont activées pour Enterprise Voice, mais plutôt pour les utilisateurs qui ont encore un téléphone traditionnel.
    • Cette fonctionnalité fait disparaitre le RCC du client Skype for Business mais permet d'émettre des appels depuis son client Skype for Business
    • Le principe de cette fonctionnalité est simple : en appelant un numéro depuis le client Skype for Business, le serveur Skype for Business appelle le téléphone de l'utilisateur Skype for Business et appelle ensuite le numéro appelé par l'utilisateur et mets ainsi en relation les deux appels.
  • Connectivité avec Skype étendue
    • Le client Skype for Business permet bien évidemment d'avoir présence, messagerie instantanée, audio et vidéo avec le monde Skype comme c'est déjà le cas aujourd'hui avec Lync 2013.
    • Il ajoute cependant la recherche de personnes dans l'annuaire Skype
    • Les communications entre Skype et Skype for Business utilisent les codecs SILK pour l'audio et H.264 SVC pour la vidéo. Les flux sont chiffrés en TLS/SRTP.
  • Interface Skype for Business contrôlable
    • Par défaut, le client Skype for Business affiche un interface cohérente avec la version du serveur utilisé : si l'utilisateur est connecté sur un pool Lync, il aura l'interface Lync. S'il est connecté sur un pool Skype for Business, il aura l'interface Skype for Business.
    • L'administrateur peut cependant forcer l'une ou l'autre des interfaces via in-band provisioning, avec un paramètre de Client Policy.
    • Certaines fonctionnalités ne seront disponibles que dans l'interface Skype for Business (First Run Experience, Call Monitor, Call via Work). La fonctionalité RCC ne sera pas contre disponible que dans l'interface Lync. Les fonctionnalités Rate My Call, nouveaux émoticônes, historique des conversations côté serveur et l'interopérabilité vidéo Skype - Skype for Business seront disponibles dans les deux interfaces.
  • Disponibilité du client Skype for Business
    • Le client Skype for Business ne sera pas un "nouveau" client, en fait ça sera une mise à jour du client Lync 2013. On comprend donc mieux avec ce point pourquoi l'interface de Skype for Business est contrôlable : un administrateur pourra activer la nouvelle interface sans changer son infrastructure serveur dans un premier temps et ainsi faire un "quick win" auprès de ses utilisateurs.
    • Aucune date n'est annoncée pour le moment mais on en apprendra probablement plus dans le keynote du mercredi 18 mars.

Voici donc la majorité des détails concernant le client Skype for Business.

-- Stefan

Ce qu'on sait déjà sur Skype for Business

En cherchant un peu sur Internet, on peut recouper plusieurs informations qui en disent au final assez long sur la prochaine version de Lync, à savoir Skype for Business.

Voici quelques éléments en vrac sur lesquels je reviendrai avec plus de détails très prochainement :

  • Lync Server va évoluer en Skype for Business Server 2015 : il est intéressant de noter "2015" dans le nom du produit, car l'année d'un produit est en général l'année fiscale lors de laquelle Microsoft sort un produit. Le produit devrait donc sortir avant juin 2015. Ce n'est d'ailleurs plus un scoop, notamment avec le keynote Skype for Business du 18 mars 2015 prochain qui en dévoilera probablement plus sur le calendrier de sortie. 
  • Lync Online va évoluer en Skype for Business Online : la logique voudrait d'ailleurs que Skype for Business Online soit disponible avant Skype for Business Server 2015, si Microsoft suit sa stratégie de "Cloud First".
  • L'interface de Skype for Business va être très proche de celle du client Skype grand public : une fonctionnalité pratique est le "call monitor" qui permettra d'avoir toujours visible une fenêtre permettant de mettre en muet le microphone ou de terminer l'appel. Bien sûr, ce client Skype for Business sera une évolution du client Lync et aura donc presque toute les fonctionnalités actuelles du client Lync et d'autres nouvelles.
  • Le nouveau client Skype for Business 2015 ne sera pas un nouveau client mais une évolution du client Lync 2013 : il arrivera donc naturellement dans un lot de Cumulative Update de Lync 2013. Le point intéressant ici est que l'administrateur aura la possibilité d'activer ou non l'interface Skype for Business 2015, et que cette activation de nouvelle interface sera aussi possible si l'infrastructure serveur est encore en version Lync Server.
  • L'architecture d'une infrastructure Skype for Business va être sensiblement la même que l'architecture d'une infrastructure Lync Server 2013 : les rôles actuels seront conservés dans Skype for Business mais il y aura quelques changements, par exemple le support de SQL AlwaysOn pour les bases de données.
  • La mise à jour de Lync Server 2013 vers Skype for Business Server 2015 sera très simple : sur le même matériel, il ne sera pas nécessaire de réinstaller un nouveau pool, il sera directement possible de mettre à jour un pool Lync Server 2013 vers Skype for Business 2015 en mettant à jour la topologie Lync et en installant les binaires Skpe for Business Server 2015. Cette méthode simple de mise à jour ne sera pas possible depuis Lync Server 2010 : dans ce cas il faudra créer un nouveau pool Skype for Business Server 2015, migrer les utilisateurs vers ce nouveau pool et supprimer le pool Lync Server 2010.
  • Le processus d'application des Cumulative Updates sera simplifiée et permettra de mettre à jour l'infrastructure Skype for Business Server 2015 plus facilement et plus rapidement.
  • Les infrastructures Hybrides, c'est-à-dire entre Skype for Business Server 2015 et Skype for Business Online, seront possibles, comme c'est le cas actuellement entre Lync Server 2013 et Lync Online. Par contre le mode Hybride de Skype for Business devrait apporter quelques nouveautés, notamment la possibilité de faire du broadcast à grande échelle de réunions Skype for Business grâce à la puissance du Cloud.
  • L'interopérabilité vidéo va être améliorée : alors que cette interopérabilité fonctionne très bien avec du matériel Polycom, Cisco a plutôt tendance à ne pas suivre le rythme et par le fait bloque certains scénarios d'interopérabilité. Microsoft va mettre à disposition un nouveau rôle, VIS - Video Interoperability Server - qui fera le travail nécessaire pour traduire la signalisation entre le monde Microsoft et le monde Cisco/Tandberg et donc permettre l'interopérabilité.
  • Les Lync Room Systems existeront toujours et devraient profiter de certaines mises à jour.
  • Skype for Business et Skype seront plus connectés que jamais : il est déjà possible aujourd'hui d'avoir présence, messagerie instantanée, audio et vidéo en P2P entre Lync Server 2013 et Skype. Skype for Business ira plus loin en permettant de rechercher des personnes dans l'annuaire Skype. Aussi, il devrait être possible de contacter depuis Skype for Business une personne sur Skype qui n'a pas de compte Microsoft.
  • La partie statistiques d'appels, aujourd'hui faite avec les CDR et QoE, va évoluer.
  • Il y aura du nouveau au niveau des SDK : il devrait être possible de faire du chat, audio, vidéo, partage d'écran, et même apparemment dans des standards du type WebRTC, ce qui aurait pour avantage de ne pas nécessiter de plug-in à installer pour discuter en audio/vidéo.

Voilà quelques informations pour le moment. Je détaillerai chacun de ces points très prochainement.

-- Stefan

Annonce de Skype for Business le 18 mars 2015

Skype for Business va être annoncé le 18 mars 2015. C'est en effet ce qu'on peut apprendre dans la courte vidéo de Zig Serafin, CVP Skype Business Services chez Microsoft, qui annonce qu'un keynote aura lieu le mercredi 18 mars 2015 à 15h GMT+1.

La video est visionnable sur Facebook. Les annonces devraient aussi être indiquées sur le compte Twitter @SkypeBusiness.

-- Stefan